Cameroun: Eric Christian Nya est de ceux qui valorisent le « Made in Cameroon ».

Il fait partie des personnes faciles à aborder. Celles avec lesquelles on échange comme si on se connaissait depuis des années. Seulement, il n'est plus un cœur à prendre. Eric Christian Nya est marié et père de trois enfants.

Bien qu'il soit aujourd'hui connu au Cameroun et à l'international pour ses prestations sur les plateaux d'émissions et au cours de cérémonies officielles, comme celle du tirage au sort du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) dont il a rehaussé l'éclat, le titulaire d'un Master 2 en Management de projets de développement, est resté égal à lui-même : un homme simple.

C'est que, le natif de Bandiangseu, dans le département du Ndé, région de l'Ouest, n'est pas arrivé à ce niveau par hasard. Son rêve d'enfant, il le réalise au bout de plusieurs années d'efforts. Tout petit déjà, Eric Christian a toujours été fasciné par le monde médiatique. Il voulait en faire partie et s'est battu comme un soldat pour y arriver. Il n'est certes pas passé par une école, mais de nos jours, cela ne se ressent pas lorsqu'il est en action.

C'est un professionnel de la première heure qui a commencé à tracer son chemin à partir de la classe de Seconde, au Lycée général Leclerc de Yaoundé. Etant membre actif du club radio, il participe à l'émission Canal Centre Radio Vacances sous la houlette de Charly Mveme. Il anime des émissions sur des chaînes de radio privée de Yaoundé et de Douala.

A l'issue d'un casting, il devient présentateur de l'émission 100% live pour le compte de l'Association camerounaise pour le Marketing social. Tous les mercredis après-midis, il est à la Crtv Suellaba FM 105 à Douala, pour présenter le programme. Ghislain Ebang, alors chef de chaîne lui propose de travailler, en qualité de collaborateur extérieur, en attendant un éventuel recrutement à la télévision nationale.

En février 2014, sa situation professionnelle est régularisée à la Crtv. Il devient le présentateur de l'émission dominicale « Tam-Tam Weekend » pendant trois ans. Il s'occupera ensuite de « Bonjour le Cameroun » pendant deux ans et présente actuellement « Cameroun Feeling », lundi, mercredi et vendredi, de 8h à 10h sur la chaîne d'Etat. Il est également aux manettes du talk show artistique « Entrevue », le Mag, diffusé tous les samedis soirs dès 21h05.

Au Poste national, il anime le magazine musical « Tempo », lundi, mardi et mercredi de 21h à 21h30. Et avant chaque émission, l'homme se prépare. Son secret : « La positive attitude tout simplement. Rester focus sur l'essentiel. Prendre son travail avec beaucoup de sérieux. Rester ouvert à la critique, toujours chercher à s'améliorer, à faire mieux. Être à la quête permanente de la perfection.» Aux jeunes qui aimeraient suivre ses traces, il conseille de « travailler sans relâche. Ne pas se décourager face à l'adversité. Mais également faire preuve de créativité, d'originalité pour se démarquer. » Voilà qui est dit.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X