Congo-Kinshasa: Irumu - Le bilan de l'attaque de Mayalibo passe de 6 à 11 personnes tuées les ADF

Le bilan de l'attaque de Mayalibo samedi 20 mars dans le groupement Tawubani, territoire d'Irumu passe de 6 à 11 personnes tuées par les rebelles ougandais des ADF. Cela après la découverte de 5 nouveaux corps dimanche 21 mars par la population.

Le président de la société civile locale précise que ce bilan reste encore provisoire, car plusieurs personnes prises en otage restent toujours aux mains de ces hommes armés.

De son côté, l'armée affirme qu'elle reste déterminée à traquer ces rebelles qui déstabilisent cette partie de la province de l'Ituri.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.