Afrique: Bahati en phase avec le Panel de Fatshi à l'UA

Conduite par le professeur Alphonse Ntumba Luaba, son Coordonnateur, le Panel de l'Accompagnement du Mandat du Président Félix Antoine Tshisekedi à la présidence tournante de l'Union Africaine (février 2021-février 2022) a échangé, le vendredi 19 mars 2021 avec le nouveau Bureau du Sénat, avec à sa tête Modeste Bahati Lukwebo, son président.

Selon le Coordonnateur du Panel, leur mission était de donner au staff de la chambre haute du Parlement l'éclairage suffisant sur la vision du Chef de l'Etat dans son travail de pilotage de l'Organisation continentale et de solliciter, en même temps, son accompagnement.

Naturellement, Modeste Bahati a assuré les experts de la présidence congolaise de l'Union Africaine de sa parfaite compréhension de la vision de Félix Antoine Tshisekedi et de l'accompagnement sans réserve de ses projets et actions au bénéfice de l'Afrique et des Africains.

Rappelons que le Chef de l'Etat congolais voudrait marquer son passage à la tête de l'UA par des actions politiques, sécuritaires, économiques, sociales, industrielles et culturelles dont les premiers bénéficiaires devraient être les populations africaines. Ces actions vont de la consolidation de la démocratie à la valorisation du patrimoine culturel africain, en passant par la lutte contre le terrorisme, la lutte contre la Covid-19, l'intégration économique continentale, l'industrialisation, la protection de l'environnement, etc.

Un message de félicitations venu de Russie

L'Ambassadeur de Russie en RDC, Alexey Senebov, a remis le jeudi 18 mars 2021 au président du Sénat, Modeste Bahati, le message de félicitations lui adressé par la présidente du Conseil de la Fédération du parlement russe, Mme Valentino Mativienko. L'objet de ce courrier était de lui souhaiter un fructueux mandat à la tête de cette institution. L'idée partagée à Kinshasa et à Moscou est la redynamisation de la diplomatie parlementaire entre la RDC et la Russie.

Le PNUD favorable au plaidoyer de Bahati

Le même jeudi 18 mars, le président du Sénat a eu une séance de travail avec le Représentant-pays du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement), Dominic Sam. C'était autour des réformes que Modeste Bahati a inscrites à son plan d'action pour le reste de son mandat, de 2021 à 2023, lequel comprend un important volé lié aux projets de développement des provinces en ce qui concerne, les infrastructures routières, la desserte en eau potable et électricité, la couverture sanitaire, l'autosuffisance alimentaire, etc. Son hôte a pris bonne note de son plaidoyer et promis l'accompagnement de son organisme.

A l'écoute des députés provinciaux

Le collectif des députés provinciaux des 26 provinces de la République ont exposé, le jeudi 18 mars au président du Sénat, Modeste Bahati, un contentieux qui les tient à cœur. Il s'agit de l'impaiement de leurs salaires voici plusieurs mois. Ce dernier leur a garanti son implication dans la recherche d'une solution.

Modeste Bahati a également pris bonne note du rapport de mission lui fait par un groupe de députés nationaux de la province du Tanganyika, chargés de la sensibilisation des députés provinciaux de ce coin de la République à l'Union Sacrée de la Nation ainsi qu'à la vision de son initiateur, Félix Antoine Tshisekedi. Kimp

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.