Afrique: Covid-19 - L'OMS, inquiète, demande au gouvernement malgache de commander des vaccins

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) demande au gouvernement malgache de rejoindre l'initiative Covax qui permet de fournir gratuitement des vaccins contre le coronavirus.

Madagascar connaît, depuis plusieurs semaines, une forte hausse de cas de Covid-19 dans plusieurs régions, mais malgré cela, le président Rajoelina a continué de mettre en avant son remède local, le CVO, un produit à base de plantes censé aider le système immunitaire. Il s'est dit toujours « en phase d'observation » sur la question vaccinale.

Jointe par RFI, la docteure Charlotte N'Diaye, représentante de l'OMS, s'inquiète du retard pris par Madagascar sur le sujet

Tout le système des Nations unies se mobilise pour faire un plaidoyer pour vraiment mettre en place cette vaccination au niveau de Madagascar. [... ] Je reste optimiste que la décision sera prise par rapport à cette nécessité absolue de vacciner le peuple malgache qui le souhaite.

Dr Charlotte N'Diaye, représentante de l'OMS

François Mazet

Et sur le sujet des produits traditionnels vantés par le président malgache, Charlotte N'Diaye rappelle que des essais cliniques sont toujours en cours pour déterminer s'ils ont des effets curatifs contre le Covid-19, mais qu'ils ne constituent pas une alternative aux gestes barrières ou à la vaccination.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.