Mali: Grève de trois jours des transporteurs et des commerçants - Le transport routier et les marchés paralysés à partir de ce mardi

Au Mali, plusieurs syndicats dont celui des transporteurs routiers et des Acteurs des marchés, entament une grève collective de trois jours à partir de ce mardi 23 mars 2021.

Dans leur préavis de grève, les transporteurs routiers protestent contre la nouvelle décision du gouvernement qui exige le paiement de la redevance péage par passage au niveau de tous les postes, au lieu de toutes les 24 heures.

Le bras de fer continue entre le gouvernement malien et plusieurs syndicats( le groupement des Syndicats des Transporteurs et Conducteurs Routiers du Mali (GSTCRM), le Collectif National des Acteurs des Marchés du Mali (CNAM-Mali), l'Association Nationale des Transformateurs de Bétail Viande du Mali (ANATRABEVIM), l'Association Libre des Consommateurs Maliens (ALCOM)).

Après l'échec des négociations avec le gouvernement, les syndicats ont décidé de passer à la vitesse supérieure en observant, à partir de ce mardi 23 mars 2021, une grève de trois jours.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.