Afrique: Commerce intra-régionale - « L'Afrique reste à la traîne »

Les pays africains continuent de commercer davantage avec l'extérieur qu'entre eux, selon les conclusions d'un rapport d'évaluation de la Commission économique pour l'Afrique (Cea) sur les progrès réalisés en matière d'intégration régionale dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

« L'Afrique reste à la traîne dans le commerce au sein du continent. » C'est le constat émis hier par la Cea lors de la tenue, à Addis-Abeba, de son 39ème Comité d'experts, de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique à l'occasion de sa 53e session.

L'Union européenne, indique le rapport présenté par le directeur de la Division de l'intégration régionale et du commerce, à la Cea, occupe la plus grosse part du marché, représentant 29,8% du commerce total en 2018. Mais note-il, la tendance est cependant en train de changer après le Brexit et également en raison de l'augmentation des échanges entre la Chine et l'Afrique.

Stephen Karingi, en présentant les conclusions du rapport, affirme que la Covid-19 a gravement perturbé la mise en œuvre des initiatives d'intégration régionale, y compris la Zone de libre-échange continentale africaine (Zleca), en particulier le commerce à cause de la fermeture des frontières nationales.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.