Congo-Kinshasa: Ituri - La MONUSCO dote la prison centrale de Bunia de sa toute première ambulance

communiqué de presse

« Aujourd'hui est un jour spécial : c'est la première fois dans l'histoire de cette prison, que nous recevons une ambulance qui va servir pour le transfert de nos détenus malades vers un lieu indiqué pour leurs soins ».

C'est en ces termes que s'est exprimé le médecin-directeur du Centre médical de la Prison centrale de Bunia, en Ituri, le docteur Jean-Robert Wathum, après que la MONUSCO a remis lundi 22 mars une ambulance avec brancard à cette structure.

Avec l'ambulance et sa rapidité, nous allons éviter des décès évitables.

« Nous sommes vraiment rassurés que cette fois, nous n'aurons plus de décès ici, comme on avait autrefois, quand il fallait transporter les détenus sur une moto ou un triporteur... Avec l'ambulance et sa rapidité, nous allons éviter des décès évitables », a-t-il renchérit.

Cet appui de la MONUSCO, dans le cadre de son appui aux Institutions et dans le volet "Protection des civils" de son mandat, devrait éviter à cette maison carcérale de « faire beaucoup d'acrobaties » pour évacuer les détenus malades vers l'hôpital, estime pour sa part le directeur de la prison, Nzonzi Camille Mukunyo.

« On ne devrait plus connaitre des cas de décès à la prison de Bunia dus aux mauvaises conditions de transport. Avec cette ambulance, la rapidité pour évacuer les malades sera désormais le maitre-mot. Voilà un don précieux qui restera inoubliable dans les annales de la prison centrale », a-t-il déclaré.

Un pavillon pour détenus malades

Avant la remise de cette ambulance, la première que possède cette prison depuis sa construction en 1948, la MONUSCO, à travers sa section de Désarmement (DDR), a remis quelques denrées alimentaires, dont des boites de sardines, de l'huile, du sel, etc. aux détenus.

Des « kits de dignité » composées de serviettes hygiéniques, savons de toilette, babouches, sous-vêtement, seaux de toilette, vêtements, etc., leur ont aussi été offerts par le Fonds des Nations Unies pour la Population, UNFPA.

En remettant officiellement ce don au Ministre provincial de la Santé, représentant le Gouvernement de l'Ituri à cette cérémonie, Teohna Williams, Cheffe de bureau adjointe de la MONUSCO/Bunia, a aussi annoncé la construction prochaine, par la MONUSCO, d'un pavillon spécialement réservé aux détenus malades à l'Hôpital général de Bunia.

La MONUSCO apporte régulièrement son appui à l'Administration pénitentiaire en Ituri. Outre l'érection d'un mur de clôture à la prison de Bunia, la Mission a également construit un pavillon destiné aux femmes détenues. Elle organise chaque trimestre des cliniques mobiles avec don de médicaments aux détenus malades, en plus de l'appui alimentaire périodique apporté aux pensionnaires de cette maison carcérale.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.