Togo: Structurer le monde agricole

24 Mars 2021

Un million d'agriculteurs auront accès aux financements proposés par le Mécanisme incitatif de financement agricole basé sur le partage de risques (MIFA) à l'échéance 2025.

Les aides seront accordées en priorité aux coopératives. A condition qu'elles se réorganisent de fond en comble.

L'idée que que les producteurs indépendants se regroupent en coopératives pour être plus performants.

L'Italie va apporter son aide et ses conseils à travers le Crédit coopératif.

'Ce projet a pour objectif d'accroitre l'intégration des chaînes de valeur agricole pour augmenter la productivité des sociétés coopératives', souligne Aristide Agbossoumondè, le directeur général du MIFA .

Fondé sur le partage de risques, le MIFA a pour objectif de professionnaliser la filière agricole par la structuration des chaînes de valeur, d'augmenter le volume de financement alloué par les institutions financières au secteur et de développer les produits assuranciels et technologiques innovants.

Le MIFA est censé faciliter l'accès durable à des services financiers adaptés aux petits exploitants et aux micros, petites et moyennes entreprises agricoles, afin qu'ils puissent développer leurs activités et accéder aux marchés.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X