Cote d'Ivoire: Marché de Port-Bouët / Fuite de pétrole brut - La Société ivoirienne de raffinage à pied d'œuvre

Le système de surveillance de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) et la sensibilisation des riverains ont permis de détecter une présence d'hydrocarbures provenant d'une fuite sur un pipeline. Cette présence d'hydrocarbures a été observée à la fin d'une opération de déchargement d'un navire de pétrole brut amarré à la bouée maritime depuis le lundi 22 mars 2021.

C'est dans la nuit du mardi à mercredi que cette présence d'hydrocarbures estimée à moins de 100 litres (pétrole brut) a été constatée autour du pipeline, en face du marché de nuit dans la commune de Port-Bouët vers minuit. Très vite, les équipes spécialisées de la SIR ont été aussitôt mobilisées pour sécuriser la zone et circonscrire la fuite.

Cette réaction rapide a permis d'éviter la propagation des hydrocarbures au sol évitant ainsi tout sinistre qui pourrait survenir. Les opérations de nettoyage de la zone et de réparation du pipeline ont démarré immédiatement et s'achèvent demain vendredi 26 mars 2021.

Selon le communiqué du Directeur général de la SIR, Thomas Camara, dont copie nous est parvenue, "Ce pipeline relie la bouée maritime à la Raffinerie pour la réception de pétrole brut. Il est sous terre, son tracé est repéré sur tout le parcours jusqu'à la SIR et fait l'objet d'une surveillance continue". La situation qui avait suscité des inquiétudes a vite été prise en charge par la SIR.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.