Afrique: 26ème journée mondiale de lutte contre la tuberculose - Près de 21 000 cas notifiés en Côte d'Ivoire

L'éradication de la tuberculose n'est pas pour maintenant. Cette maladie aussi vieille que le monde continue de faire des ravages au sein de la population. A l'échelle mondiale, selon un rapport de l'Oms, environ 10 000 000 de personnes ont contracté la tuberculose et 1 200 000 en sont décédées en 2019. Soit 12% des personnes faisant la maladie.

En Côte d'Ivoire, dans son adresse à la nation à l'occasion de la 26ème journée mondiale de lutte contre la tuberculose, célébrée ce mercredi 24 mars 2021, le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Aka Aouélé note une « stabilisation de la notification autour de 21 000 cas de 2017 à 2019 ». Malheureusement en 2020, ce nombre a chuté de 7% et le taux de décès a connu une hausse de 2% par rapport à 2019.

« Une situation due à la pandémie de Covid-19 ». Cette situation constatée au deuxième trimestre 2020 a amené le ministère de la Santé à adopter des mesures vigoureuses de soutien. Notamment la communication de proximité par les agents de santé communautaires, l'instauration de la confiance et de l'assurance par la distribution des outils de protection à la fois au personnel de santé et aux malades, le respect de la distanciation, la définition de circuits du patient et la priorisation des tousseurs pour réduire le délai d'attente des malades. « Toutes ces dispositions ont fini par convaincre les malades à fréquenter les services de prise en charge », se félicite le premier responsable de la santé. Autre fait satisfaisant, la qualité du suivi des patients « restée stable avec 86% de succès du traitement et 99% de patients co-infectés par le VIH Sida mis sous Arv ».

Les efforts du gouvernement, annonce Aka Aouélé, vont être renforcés par des innovations portant sur la généralisation de l'utilisation des outils moléculaires pour le diagnostic, la prise en compte du traitement des formes de tuberculoses latentes et le traitement par voie orale des tuberculoses pharmaco résistantes. Le thème retenu pour la commémoration de la journée mondiale est « L'horloge tourne ». « Ce thème constitue une pression exercée sur les pouvoirs publics pour accélérer la mise en place des meilleurs stratégies et les financements adéquats en vu de l'élimination de la maladie », estime le ministre Aka Aouélé, rassurant les malades de ce que la Côte d'Ivoire respectera ses engagements. Parmi les malades de la tuberculose, l'Afrique détient une part important de 24% et se classe au deuxième rang des régions Oms après l'Asie du sud-est qui concentre 44% des cas

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.