Cote d'Ivoire: DEUIL - Michel Kodjo à jamais

Il a rangé le pinceau ! Michel Kodjo, pionnier des arts plastiques en Côte d'Ivoire, s'est éteint à l'âge de 86 ans, dans la nuit du 23 au 24 mars, à la suite d'un malaise, à son domicile à Grand-Bassam, précisément au quartier France.

Michel Kodjo, le plus ancien des artistes-peintres de Côte d'Ivoire, s'était installé, depuis des lustres, à Grand-Bassam d'où il était perçu comme le symbole de l'art pictural dans cette ville historique inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, en Côte d'Ivoire, en Afrique et dans le monde. Qui était Michel Kodjo ?

Né en 1935 à Soumier-Bla, dans la préfecture d'Aboisso, l'homme est présenté comme le plus ancien des artistes-peintres de Côte d'Ivoire. Fils de Kodjo Kacou, un planteur de la région d'Aboisso, il est apparenté à Amon Adingra, roi du Sanwi de l'époque. Michel Kodjo est le premier peintre à avoir présenté une exposition individuelle à Abidjan, avant l'indépendance du pays. C'était en 1957, à l'hôtel de ville d'Abidjan-Plateau.

Après cette exposition, il bénéficie d'une bourse d'études qui lui a permis de suivre des cours à l'École des arts décoratifs de Nice, de 1959 à 1961. Michel Kodjo obtient le premier prix de dessin et de décoration de la ville de Nice en 1964. Étudiant à l'École des beaux-arts de Clermont-Ferrand en 1968, il obtient son certificat d'aptitude à une formation artistique supérieure.

En Côte d'Ivoire, il devint alors professeur de dessin au lycée moderne de GrandBassam. Son style d'écriture plastique empreint de mysticisme fait de lui une référence en matière d'art. Michel Kodjo, qui a fait le tour du monde et a exposé dans les plus grandes salles, a été régulièrement invité dans les salons organisés aussi bien dans son pays qu'à l'étranger.

Une écriture picturale qui valorise l'humain ! Le travail de cette icône est reconnu à travers le monde, particulièrement à Paris et à New York. Médaillé d'or au 14e Salon international de Paris, l'homme s'est vu décerner le prix d'excellence des arts et de la culture de la République de Côte d'Ivoire.

Son écriture picturale est accentuée sur l'humain. C'est en cela que ses principales œuvres représentent des visages énigmatiques qui témoignent d'une volonté de mêler l'art contemporain à l'art traditionnel. Depuis 1970, son atelier est installé à GrandBassam, à 40 km de la capitale économique, où vivent de nombreux artistes, peintres, sculpteurs ou musiciens.

L'artiste qui part à l'âge de 86 ans était aussi un sculpteur. Ces dernières années, il vivait dans une certaine solitude, un retranchement comme une hermite.

Michel Kodjo, érigé en icône des arts par la président de la République, comme bien d'autres, laisse derrière lui de nombreuses œuvres et un patrimoine immense. Le Patriote présente ses sincères condoléances à la famille biologique de l'artiste ainsi qu'à ses pairs artistes-peintres.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.