Afrique: XCMG joue un rôle clé dans la stimulation du développement des infrastructures en Afrique

communiqué de presse

Nairobi, Kenya — En travaillant actuellement sur le projet de l'autoroute de Nairobi, XCMG a exporté plus de 2 000 unités d'équipement de machinerie lourde au Kenya.

Une flotte de grues et d'excavatrices, ainsi que des foreuses rotatives et des centrales d'asphalte fournies par XCMG (SZ. 000425), le principal fabricant chinois de machines de construction, joue un rôle important dans le projet d'autoroute de Nairobi qui, une fois terminé, reliera l'aéroport international Jomo Kenyatta à l'est de la ville et l'autoroute Nairobi-Nakuru à l'ouest. Ces machines portent à plus de 2 000 le nombre d'unités d'équipement depuis que XCMG a commencé à exporter pour appuyer la construction d'infrastructures au Kenya, qui prend forme aujourd'hui.

« Nous voyons un énorme potentiel pour les pays africains et la Chine dans le cadre de notre croissance mutuellement complémentaire. Nous avons de l'expérience dans les technologies de construction et les équipements de construction haut de gamme, de sorte que tout le monde peut en bénéficier », a déclaré Jiansen Liu, vice-président de XCMG. « Nous sommes très fiers de l'amitié et de la coopération entre l'Afrique et la Chine ».

XCMG a été parmi les premières entreprises de construction chinoises à pénétrer le marché africain. Afin d'étendre ses opérations de vente au Kenya et d'apporter un service bien équilibré aux clients locaux, XCMG a créé une filiale à Nairobi en 2011, fournissant non seulement des produits de haute qualité pour aider le développement rapide des infrastructures du Kenya, mais aussi des services après-vente complets.

Sur tout le continent, les équipements XCMG sont largement présents dans les grands projets de construction, tels que le port de Djibouti, le tronçon routier Burka-Mille de la route Kombolcha-Bati-Mille en Éthiopie, le stade national Nyayo au Kenya, entre autres. 198 unités d'équipement XCMG ont participé au projet de construction de la voie ferrée à écartement standard Mombasa-Nairobi au Kenya, ainsi que près de 1 000 unités d'équipement d'un montant total de 150 millions de dollars US pour la construction du projet de raffinerie Dangote au Nigeria.

XCMG possède maintenant six filiales et a établi plus de 30 centres de services de pièces détachées en Afrique. Avec plus de 30 distributeurs de niveau 1, le réseau de vente et de service de la société couvre maintenant presque tous les pays africains au sud du Sahara, avec des directeurs commerciaux et des ingénieurs de service d'élite fournissant un appui professionnel aux ventes, des services après-vente et des pièces de rechange aux clients.

En outre, XCMG mène une série de projets de bien-être public au Kenya, en Angola, en République démocratique du Congo, entre autres, y compris les dons de moustiquaires lancés en 2018, le programme de bourses d'études XCMG et le projet de caves à eau africaines pour soulager les pénuries d'eau pendant les saisons sèches depuis 2016, ce qui a permis à XCMG de recevoir de nombreux éloges et une reconnaissance considérable pour son soutien à l'Afrique.

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.