Sénégal: Félix Tshisekedi au Qatar: Un voyage bouclé et préparé par Karim Wade

Karim WADE, le fils de l'ancien Président sénégalais Abdoulaye Wade est devenu un puissant et incontournable lobbyiste au Qatar . Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Karim WADE, surnommé sous le régime de son père, "Ministre de la Terre et du Ciel" est le missi dominici du voyage officiel du Président de la RDC, Félix Tshisekedi au Qatar.

Le fils de l'ancien Chef de l'État a usé de son entregent et de sa proximité d'avec le palais qatari pour acter la visite officielle depuis ce dimanche 28 Mars au Qatar de l'actuel homme fort de Kinshasa.

Selon des sources autorisées confidentielles parvenues à Confidentiel Afrique, ce voyage du Président Felix Tshisekedi qui a été bouclé et organisé par Karim WADE avait été précédé de deux déplacements discrets de ce dernier en RDC. L'information n'avait pas fuité jusqu'à ce que Confidentiel Afrique la déflore.

Félix Tshisekedi est arrivé ce dimanche 28 mars 2021 à Doha, au Qatar, sur l'invitation de l'Émir Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani. Ce dernier entretient des relations de proximité inoxydables avec Karim WADE.

Au menu de ce voyage, le renforcement des relations diplomatiques entre la RDC et le Qatar, ainsi que l'officialisation d'un nouveau cadre général de coopération économique entre les deux États sont les différents points prévus à l'ordre du jour de cette visite de travail.

Ce lundi, le Président Tshisekedi rencontrera son hôte Qatari, devenant, à cet effet, le premier Chef de l'État congolais à être reçu par l'Émir du Qatar. Une visite officielle arrachée grâce au lobbying du fils de l'ancien Chef de l'État sénégalais, Karim WADE, reclus à Doha depuis son exil forcé organisé par le régime Macky SALL.

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.