Egypte: Les relations stratégiques entre l'Egypte et la France sont distinguées

Les relations stratégiques entre l'Egypte et la France sont distinguées et le Caire tient à promouvoir la coopération bilatérale dans les domaines notamment économique, sécuritaire, militaire, d'investissement et de développement, a affirmé le président Abdel Fattah Al-Sissi, lors d'un appel téléphonique de la part de son homologue français Emmanuel Macron.

Macron s'est honoré des relations étroites qui lient la France à L'Egypte et salué le poids politique considérable du Caire sur les plans régional, arabe, africain et méditerranéen qui impacte positivement la coopération entre les deux pays amis en vue de parvenir à des solutions politiques aux crises de la région, rapporte le porte-parole de la présidence, Bassam Rady.

Le président Al-Sissi a passé en revue les derniers développements du dossier libyen, la position stratégique constante de l'Egypte à cet égard et ses efforts pour y soutenir le nouveau pouvoir exécutif provisoire dans les instances régionales et internationales.

Al-Sissi a souligné la nécessité du départ des mercenaires de Libye et jugé impératif d'y empêcher les ingérences étrangères illégitimes qui contribuent à nourrir la crise, et ce dans l'objectif d'organiser des élections en décembre prochain.

Le président français a pour sa part valorisé le rôle clé de l'Egypte dans le règlement de la crise libyenne et les efforts personnels du président Al-Sissi qui ont soutenu le processus politique en Libye.

Ceci consolide le rôle de l'Egypte de pilier essentiel de la sécurité et de la stabilité dans son périmètre régional et méditerranéen, a fait savoir M. Macron, ajoutant que la France tenait à maintenir une coopération et une coordination intensives entre les deux pays dans ce dossier important.

Les deux chefs d'Etats sont convenus d'intensifier les efforts conjoints pour lutter contre le terrorisme - qui constitue une menace pour la sécurité régionale - dans la Corne de l'Afrique, dans le cadre de leur souci d'aider les pays de la région à retrouver leur sécurité et leur stabilité et à réaliser leur développement.

Reprenant la parole, Al-Sissi a fait part de l'intérêt extrême accordé par l'Egypte au dossier du grand barrage de la renaissance pour défendre ses droits historiques sur les eaux du Nil, via un accord juridique global et contraignant avec le Soudan et l'Ethiopie sur les règles de remplissage et d'exploitation dudit barrage.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.