Afrique: CAN 2022 - Les Djurtus de la Guinée-Bissau visent une troisième qualification d'affilée (coach)

Bissau — L'équipe nationale senior de football de la Guinée-Bissau va se battre pour l'emporter mardi sur celle du Congo et se qualifier, pour la troisième fois de suite, à la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), a déclaré lundi son sélectionneur, Bacirou Candé.

"Il n'est pas question de rater cette opportunité de se qualifier à la CAN. Nous sommes confiants. Le moral est bon. Ce sera très difficile, mais nous croyons à la qualification", a dit Candé.

Il a tenu un point de presse en prélude au match contre les Diables Rouges du Congo, au Lodge Hotel de Bissau, lieu de regroupement des Djurtus de la Guinée-Bissau.

"Nous allons tout faire pour gagner ce match. On ne se pose même pas de questions. Le maître-mot, ce sera la gagne. Ce sera un grand honneur de réussir une troisième qualification d'affilée. On va se battre pour ça", a soutenu Jedmilson Mamadou Tunkara Gomès, le vice-capitaine des Djurtus.

Le match de la Guinée-Bissau avec le Congo, au stade du 24 Septembre de Bissau, ressemble à une finale de la poule I des éliminatoires de la CAN prévue en 2022 au Cameroun.

Gagner est une nécessité pour l'équipe de Bacirou Candé, qui n'a récolté que six points en cinq journées. Gagner d'autant plus nécessaire que la Guinée-Bissau avait lourdement chuté devant le Congo, en novembre dernier à Brazzaville (0-3).

"Le Congo a une belle équipe qui nous a déjoués au match aller. Un match nul lui suffira pour aller à la CAN. Nous en sommes bien conscients. Nous ferons le nécessaire pour empocher les trois points", a promis Candé.

Un membre de la Fédération bissau-guinéenne de football s'est même livré à une analyse géopolitique, rien que pour pousser les Djurtus à la victoire. "Presque tous les pays de la sous-région ouest-africaine se sont déjà qualifiés à la prochaine CAN. Il n'est pas question que la Guinée-Bissau manque ce rendez-vous. Nous allons gagner devant le Congo", a dit Edgar Carlos Pérès, le porte-parole de la Fédération bissau-guinéenne de football.

A Bissau, le match de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la prochaine CAN est sur toutes les lèvres.

Les kiosques de paris sportifs sont pris d'assaut par des hommes de plusieurs générations.

"Ici, tous les parieurs ont coché la case 'victoire' pour les Djurtus. C'est un baromètre pour mesurer la confiance qui est la nôtre", lance Joao Gomès, trouvé devant un kiosque, dans le populeux quartier de Bayru Militar.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.