Afrique: Eliminatoires CAN 2021 - L'apothéose pour les Etalons

Les Etalons ont terminé la campagne des éliminatoires de la CAN 2021 par une victoire le lundi 29 mars sur les Bright Stars du Soudan du Sud. Grâce à un but de Bertrand Traoré, le Burkina, déjà qualifié, termine en tête du groupe B. Une fin en apothéose, même si le jeu a manqué de qualité.

C'est par un petit but que les Etalons se sont imposés devant les Bright Stars du Sud Soudan. Un match qui s'annonçait comme une partie de gala dans la mesure où, les Etalons étaient déjà qualifiés pour la phase finale de la CAN 2021. Mais finalement, ce ne fut pas simple pour la formation burkinabè. Même si l'adversaire était déjà éliminé, il était venu à Ouagadougou pour se faire valoir et respecter l'éthique sportive et les engagements envers la CAF. Là, les Sud-Soudanais étaient déterminés à vendre chèrement leur peau.

En face, le coach burkinabè, Kamou Malo alignant une équipe remaniée. Si la défense était classique, il a plutôt fait confiance à Ismaïla Ouédraogo dit Golo Kanté, dans l'entrejeu. Devant, Franc Lassina Traoré puis Zakaria Sanogo trouvait une place de titulaire à côté de Bertrand et d'Alain Traoré. Mais d'entrée, le jeu des Etalons était assez timide. Seule une frappe d'Alain échoit dans les mains du portier adverse (0-0 ; 29e mn). La formation burkinabè contrôle le match sans trouver la faille. Avant la pause, alors qu'on croyait à l'ouverture du score, Franc Lassina Traoré est signalé en position avancée (0-0 ; 43e mn).

A la reprise les Etalons reviennent avec de meilleurs arguments. Bertrand Traoré ne parvient pas à cadrer une reprise acrobatique à la 47e minute. Mais une minute plus tard il trompe le portier adverse sur un plat de pied parfait (1-0 ; 48e mn). Le plus dur était fait. Malgré tout, l'adversaire ne lâche pas. Il joue physique et commet beaucoup de fautes. Les Etalons auraient pu bénéficier d'un penalty, car un défenseur des Bright Stars a été pris en flagrant délit de maniement du ballon dans la surface de réparation. Incroyablement, le juge central, le Libérien Georges Roger, accorde plutôt un coup-franc et dépose le ballon hors de la surface. La frappe de Lassina Traoré touche le poteau sans trouver la faille. Kamou Malo va injecter du sang neuf dans son onze avec les entrées de Razak Traoré et Fessal Tapsoba en remplacement d'Alain Traoré et de Lassina Traoré. Si cela a eu l'avantage de donner de la percussion à l'attaque avec le jeune Fessal, de l'autre côté, les Soudanais touchaient le montant d'Hervé Koffi. Le jeu deviendra difficile pour les Etalons avec l'expulsion de Charles Kaboré suite à un cumul de cartons jaunes.

Heureusement, le score restera inchangé jusqu'au coup du sifflet final. Le coach Malo dira que le match était difficile dans la mesure où son équipe n'a pas pu scorer rapidement. «Avec la qualification acquise, il y avait des soucis de concentration. Progressivement, l'on va apporter les changements dans l'équipe. On aura le temps de travailler avec cette jeune génération».

Avec cette victoire, les Etalons terminent cette campagne des éliminatoires avec 12 points et en tête du groupe B. Ils ont marqué 6 buts et concédé 2, tout en restant invaincus. Mais il va falloir vite se remettre au travail pour aborder les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 car il y a beaucoup de déchets techniques dans le jeu.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.