Cote d'Ivoire: Taékwondo/Passage de grades - Une centaine de candidats en quête de Ceintures noires

La vitalité du taekwondo ivoirien à nouveau affirmée. Venue de plusieurs clubs d'Abidjan et de l'intérieur du pays, une centaine de pratiquants s'est soumise, dimanche 28 mars, aux exigences de la quête de sésame.

Surtout quand il est question de Ceintures noires. Réunis au gymnase omnisports du Centre sportif, culturel et des TIC ivoirocoréen Alassane Ouattara pour le premier passage de grades de l'année 2021 de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD), les aspirants ont été jaugés par un jury placé sous la supervision du Directeur technique national (DTN), Me Niava Jean-Jacques.

Tous en quête de Ceintures noires 1er, 2e et 3e Dan, ils ont été évalués en poomsae, combats et attaques-défenses. Une activité présidée par le vice-président du comité directeur de la FITKD en charge du Bureau directeur, Me Salif Mangala.

Représentant le ministre Bamba Cheick Daniel, président de la FITKD, empêché, il a encouragé les évaluateurs et les impétrants, tout en souhaitant que la nouvelle saison de la Fédération soit auréolée de succès.

Et plus singulièrement les Jeux Olympiques Tokyo 2021 en juillet prochain qui auront la participation de quatre taekwondo ins, Ruth Gbagbi, Charlène Touré, Cheick Cissé et Seydou Gbané.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.