Congo-Kinshasa: La CPI confirme la condamnation de Bosco Ntaganda

Bosco Ntaganda

La chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) a confirmé mardi 30 mars la culpabilité de l'ancien chef de guerre Bosco Ntaganda. Il avait été condamné à 30 ans de prison, la peine la plus lourde jamais prononcée par la CPI. Cette peine est donc confirmée en appel.

Surnommé "Terminator", l'ex-chef de guerre avait été condamné en novembre 2019 à une peine de 30 ans de prison pour des crimes de guerre et contre l'humanité. Ces crimes avaient été commis en Ituri, dans le nord-est de la RDC, au début des années 2000.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.