Afrique: CAN 2022 - Une victoire de la RDC sur la Gambie pour rien

La victoire des Léopards congolais sur les Scorpions gambiens en dernière journée ne pouvait servir à rien, la RDC étant déjà éliminée depuis la cinquième journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2022.

Les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) ont battu, le 29 mars, au stade des Martyrs à Kinshasa les Scorpions de la Gambie par un but à zéro, en match de la dernière journée du groupe D des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) Cameroun 2022. C'était en fait un match de formalités pour les deux sélections, la RDC étant éliminée dès la cinquième journée après leur cuisante défaite à Libreville face au Gabon (zéro but à trois), et la Gambie déjà qualifiée à la suite de son succès sur l'Angola au match précédent à Banjul (un but à zéro).

Pour ce match sans enjeu dans la dernière journée, le sélectionneur Christian Nsengi Biembe a présenté un onze de départ des A, assez inédite, avec le gardien de but Siadi Ngusia Baggio de la Jeunesse sportive Groupe Bazano de Lubumbashi. Ernest Luzolo Sita a occupé le couloir gauche de la défense, remplacé à la 22e minute par Fabrice Nsakala à la suite d'une blessure. Djuma Shabani a tenu le flanc droit de la défense, alors que le capitaine Chancel Mbemba et Arsène Zola ont formé la charnière de la défense. Edo Kayembe, Mukoko Tonombe et Fabrice Luamba ont été au milieu de terrain, et en attaque, Lilepo Makabi, Francis Kazadi Kasengu et Ben Malango.

L'unique but de la partie a été obtenu par Francis Kazadi à la 45e minute, sur penalty consécutif à une faute d'un défenseur gambien sur Ben Malango dans la surface de réparation. Cette victoire pour pratiquement rien n'a pas du tout été célébrée dans les rues de Kinshasa, où l'actualité des Léopards reste leur élimination dès la cinquième journée des éliminatoires. Dans son groupe, la RDC termine les éliminatoires à la troisième place avec 9 points derrière le Gabon (10 points) battu à Luanda par l'Angola en dernière journée par zéro but à deux, grâce à Show (63e minute) et Loide Antonio Augusto (69e minute), et la Gambie (10 points). L'Angola a fini dernier avec 4 points.

L'opinion sportive nationale dans l'ensemble appelle à un changement global dans le football national, en commençant par la Fédération congolaise de football association où les animateurs avec à leur tête Constant Omari sont aux commandes depuis plus ou moins 18 ans, sans réel changement dans le fonctionnement et le développement du football au pays et dans la gestion de l'équipe nationale. Des voix s'élèvent aussi pour l'application de la loi sportive promulguée depuis 2011 sans être appliqué jusqu'à ce jour, ainsi que la définition claire d'une politique sportive nationale.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.