Congo-Kinshasa: Félix Tshisekedi plaide pour un endettement supportable

Le Chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a délivré, par vidéo-conference, le lundi 29 mars 2021, un message lors de la conférence internationale sur le financement du développement à l'ère de la COVID-19 et après. Ce message, pré-enregistré, du Président Tshisekedi a été diffusé à 11h33 heure de New-York et 16h33 heure de Kinshasa.

Dans son adresse, le Président en exercice de l'Union africaine a plaidé en faveur d'une prorogation, jusqu'à la fin 2021, de l'initiative ISSD, la suppression du service de la dette en faveur des pays très endettés.

Le Chef de l'Etat a aussi souligné la nécessité d'une réforme de l'architecture mondiale de la gestion de la dette par une meilleure coordination des différents créanciers.

Enfin, le Président Tshisekedi a défendu le maintien de l'aide publique au développement pour atteindre les Objectifs du développement durable (ODD).

Cette conférence internationale sur la dette est une initiative de MM. Antonio Guterres ; Justin Trudeau et Andrew Holness, respectivement Secrétaire général des Nations unies, Premier ministre du Canada et Premier ministre de la Jamaïque.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.