Ile Maurice: Covid-19 - Le confinement national étendu jusqu'au 30 avril 2021, annonce l'Attorney General

communiqué de presse

Maurice est toujours en confinement jusqu'au 30 avril 2021, malgré la reprise partielle des activités économiques à partir de demain 01 avril 2021, a annoncé, ce soir, l'Attorney General, ministre de l'Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, M. Maneesh Gobin, dans une allocution télévisée à la nation au bâtiment du Trésor à Port-Louis.

L'Attorney General a fait ressortir que seules certaines activités économiques spécifiques seront autorisées à reprendre dans des conditions sanitaires strictes. Quant au Temporary Restriction of Movement Order, il a été prorogé jusqu'au 30 avril 2021. M. Gobin a souligné que deux mesures importantes comprennent l'interdiction de tenir de grands rassemblements et le port constant du masque en sortant de chez soi.

Les lieux toujours interdits d'accès au public, a-t-il énuméré, comprennent les salles de cinémas, les parcs de loisirs, les centres de loisirs, les maisons de jeux, les casinos, les complexes sportifs, les centres sociaux, les centres de jeunesse, les bureaux du CAB, les salles de mariage, les foires, les plages, les parcs nationaux et les réserves naturelles. Il a ajouté que les supermarchés continueront à opérer par ordre alphabétique du lundi au samedi.

Les Work Access Permits (WAPs) déjà attribués sont toujours valables et ceux du secteur privé déjà en possession de WAPs sont autorisés à opérer.

En ce qui concerne la zone rouge, le ministre a indiqué que la circulation des personnes y sera toujours restreinte. Entrer et sortir de la zone rouge sera autorisé uniquement aux frontliners en service tels que le personnel médical et les policiers, tandis que pour entrer ou sortir d'une zone rouge, un permis spécial sera nécessaire et le mode d'application reste le même que pour le WAP.

En outre, M. Gobin a souligné que les officiers de la fonction publique opéreront en fonction d'un roster établi au préalable, alors que pour le judiciaire, il appartiendra au Chef juge de décider quels services minimum seront offerts.

Quant aux transports publics, il a rappelé que des réglementations spécifiques ont été élaborées afin de respecter des mesures sanitaires strictes.

Plus de: Government of Mauritius

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X