Cote d'Ivoire: Michel Gbagbo (cadre du FPI) - "ll faut se réjouir de cet acquittement, et chercher maintenant qui sont les auteurs de toutes ces tueries"

Les partisans de Laurent Gbagbo venus nombreux au Siège de la CEI.

Il faut se réjouir de cet acquittement, et chercher maintenant qui sont les auteurs de toutes ces tueries », a dit Michel Gbagbo, deputé Yopougon sur l'acquittement de l'ex-président Laurent Gbagbo et le président du Cojep Charles Blé Goudé par la Cpi le mercredi 31 mars 2021 sur France 24

« Le président Gbagbo a été jugé par une cour indépendante. Il a été acquitté par trois fois. Je dis bien par trois fois. Et aujourd'hui, son ministre Charles Blé Goudé et lui-même, définitivement sont acquittés.

Ils peuvent rentrer en Côte d'Ivoire. Il faut se réjouir de cet acquittement, et chercher maintenant qui sont les auteurs de toutes ces tueries. Qui sont les commanditaires de ces actes où des gens ont été massacrés.

Par exemple, qui a massacré le peuple Wê ? Je disais que le président Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé ont été jugés par une cour internationale et ont été acquittés par trois fois.

Si nous recherchons vraiment la vérité, il nous faut identifier les vrais auteurs et les commanditaires des massacres qui ont eu lieu en Côte d'Ivoire. Si on veut rendre justice à la population ivoirienne, il faut continuer à rechercher les véritables coupables.

Mais je pense que ce sera difficile, parce que jusqu'à présent, en Côte d'Ivoire, nous n'avons eu qu'une justice de vainqueurs qui a montré ses limites », t-il déclaré .

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.