Congo-Kinshasa: 29 civils tués et 50 enlevés dans des attaques attribuées aux ADF à Beni

Vingt-neuf civils ont été tués et cinquante autres enlevés au cours des attaques attribuées aux combattants ADF les 30 et 31 mars dans les villages de Moliso, Beu-Manyama et Musangwa dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

D'après des sources sécuritaires et de la société civile, avant de s'attaquer aux populations civiles, les assaillants avaient également pris d'assaut une position des militaires du 2101e régiment de l'armée congolaises basés dans cette zone.

Les mêmes sources révèlent que deux présumés combattants ADF auraient été tués au cours des affrontements.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.