Ile Maurice: Une adolescente dénonce l'avortement allégué de sa mère

Une collégienne du Grade 7 et âgée de 13 ans a été retirée sous la garde de ses parents par la Child Development Unit (CDU) après avoir obtenu un Emergency Protection Order.

C'est une policière de la Police Family Protection Unit qui a enregistré une plainte de causing child to be harmed pour cette adolescente hier, mercredi 31 mars. Cet exercice s'est déroulé également en présence d'une Family Welfare Protection Officer. L'adolescente a expliqué qu'elle avait été traumatisée par deux événements en 2019, alors qu'elle vivait sous le toit de sa mère dans la région de Tranquebar.

Son beau-père, un vigile de Petite-Rivière et âgé de 39 ans, prenait, selon elle, un plaisir sadique à l'épier pendant qu'elle prenait son bain. La fille déclare avoir dénoncé cet acte qui s'était répété à trois reprises à sa mère, mais que celle-ci n'avait rien fait.

Le deuxième incident concerne justement sa mère, une femme âgée de 30 ans et habitant à Petite-Rivière. Ce jour-là, elle était assise bizarrement sur un seau en plastique et elle tenait un bébé mort de sexe masculin dans la paume de sa main.

Sa mère avait, selon l'adolescente, demandé à son beau-père de se débarrasser du bébé dans le système de tout à l'égout. La collégienne dit avoir été choquée par cette affaire. Elle est admise en salle à l'hôpital Dr A.G.Jeetoo, Port-Louis où elle est placée en observation. Elle a déjà été examinée par une psychologue de la CDU. La police de Pope Hennessy enquête dans cette affaire.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.