Ile Maurice: Quelque 190 000 personnes ont déjà reçu leur première dose de vaccin contre la Covid-19

communiqué de presse

Environ 190 000 personnes ont déjà reçu leur première dose de vaccin à ce jour, alors qu'aujourd'hui, 4 051 personnes ont été vaccinées, dont 396 membres du personnel médical, a annoncé le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal.

Il intervenait, ce soir, lors du point de presse quotidien du National Communication Committee sur la COVID-19, au bâtiment du Trésor à Port Louis. Le Dr Catherine Gaud était également présente.

Le ministre Jagutpal a fait ressortir que, du 05 mars 2021 à ce jour, les cas positifs ont été identifiés comme suit : 353 cas grâce à l'exercice de contact tracing et à travers les centres de dépistage ; 41 dans des centres de quarantaine ; et 13 suites à des tests aléatoires. A ce jour, 98 patients au total ont été autorisés à rentrer chez eux et le nombre de cas locaux actifs s'élève à 305, alors que quatre décès ont été enregistrés, dont deux liés au coronavirus.

En outre, le ministre de la Santé et du Bien-être a mis l'accent sur le fait que les cas positifs identifiés au cours des dernières 24 heures comprenaient aussi des travailleurs bangladais.

A ce jour, a-t-il souligné, 1 920 personnes sont en quarantaine dans les différents centres. Quelque 2 141 tests PCR ont été effectués hier alors que les résultats de 736 tests PCR ont été reçus du laboratoire de Candos et n'ont révélé aucun cas positif à la COVID-19, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Dr Jagutpal a rappelé que cette année, plus de 60 000 tests PCR ont été réalisés, contre quelque 29 000 en 2020. Il a également rappelé que du personnel médical supplémentaire s'occupe des patients dialysés en quarantaine.

Pour sa part, Dr Gaud a donné des détails sur un patient dialysé de sexe masculin âgé de 72 ans, qui est décédé hier au New ENT Hospital. Le patient, a-t-elle souligné, est arrivé à l'hôpital avec un choc septique, une maladie potentiellement mortelle qui survient lorsque la pression artérielle chute à un niveau dangereusement bas suite à une infection causée par des bactéries. Selon Dr Gaud, l'état général du patient était déjà altéré depuis quelques mois, avec une perte de poids importante et une perte d'autonomie.

Le patient, a clarifié Dr Gaud, est décédé du choc septique et n'avait pas de problèmes respiratoires ou digestifs bien qu'il était positif à la COVID-19.

De plus, elle s'est attardée sur le cas de deux patients masculins encore dans de sérieuses conditions : un, âgé de 75 ans, est actuellement intubé; et le second, âgé de 69 ans, reçoit de l'oxygène.

Sur une note positive, Dr Gaud a annoncé qu'une patiente du New ENT Hospital a donné naissance à un garçon aujourd'hui, après avoir été transférée d'une clinique privée car elle a été testée positive à la COVID-19. La mère et l'enfant se portent bien, a-t-elle ajouté.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X