Cameroun: Le Maray célèbre l'homme Mafa

La fête du taureau a lieu tous les trois ans chez ce peuple des montagnes dans le Mayo-Tsanaga, région de l'Extrême-Nord.

Le Maray ou fête du taureau est une fête traditionnelle du peuple Mafa qui se célèbre tous les trois ans. Cette danse symbolisée par le sacrifice d'un taureau engraissé, avec des aliments spéciaux, pendant trois ans célèbre la dignité de l'homme Mafa. D'après Sa Majesté Moussa Yavara, lamido de Koza, le jour de la fête, sous l'encadrement d'un collège de sorciers, il est question de libérer ledit taureau et de le faire rattraper par des initiés appelés « Zougla ». Au bout d'une course folle le taureau doit être attrapé à la main et ramené vers le village.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X