Tunisie: Sidi Bousaïd | Découverte d'une méduse toxique sur la plage d'Amilcar

2 Avril 2021

Un premier spécimen de la « Physalia physalis », espèce de méduse qui vit généralement à la surface des mers tropicales et subtropicales, a été découvert sur la plage d'Amilcar à Sidi Bousaid (Banlieue nord de Tunis), a annoncé, vendredi, le ministère de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la pêche.

Une équipe scientifique de l'Institut National des Sciences et Technologies de la Mer s'est dépêchée sur les lieux où un seul spécimen de cette méduse, d'une couleur bleue-mauve avec des tentacules de 50 cm et un flotteur d'environ 20 cm, a été repéré, suite à une alerte.

Le ministère a appelé, ainsi, les citoyens à signaler la présence de ce genre de méduses sur les plages tunisiennes et à éviter de les toucher ou de les approcher.

Les services centraux et régionaux suivent de prés l'apparition de ces méduses connues par leurs piqûres acérées sur les plages tunisiennes, précise le département de l'Agriculture, dans un communiqué.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.