Congo-Kinshasa: Kasaï - Retour au calme après des accrochages ethniques à Bakwa Kenge

Le calme est revenu à la cité de Bakwa Kenge dans la province du Kasaï, après des accrochages ethniques entre Luluwa et Kuba. C'est ce qu'a affirmé vendredi 2 avril le ministre provincial de l'Intérieur du Kasaï, Deller Kawino à Radio Okapi.

Il attribue ce retour au calme à la présence des agents de l'ordre dans cette cité. Il a également exprimé la volonté de son gouvernement de maintenir ce climat de paix et de faire revenir les familles qui sont encore en brousse.

« Il y a plusieurs familles qui ont fui en brousse. On estime autour de 22 à 25 000 personnes, les habitants qui sont en brousse. Nous sommes à l'étape d'envoyer les gens en brousse pour les conscientiser afin qu'ils reviennent dans les villages », promet Deller Kawino.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.