Sénégal: Saint-Louis - La place "Baya Ndar" sera livrée en juin (maire)

Saint-Louis — Le chantier de place "Baya Ndar" sera livré en juin prochain, à la fin des travaux de réhabilitation destinés à faire de l'ex-Place Faidherbe un espace convivial pour piétons, a annoncé le maire de Saint-Louis Mansour Faye.

"Ce qui est important, c'est qu'aujourd'hui, nous avons une visibilité par rapport à la date de livraison de ce chantier", a dit le maire Mansour Faye à des journalistes, samedi, à l'issue de ce chantier.

Selon le maire de Saint-Louis, les retards enregistrés dans l'exécution de ce chantier s'expliquent par "des problèmes d'approvisionnement avec la grève des transporteurs mais aussi des contraintes liées à la maladie de la Covid-19".

L'essentiel étant que "rapidement cette place soit rendue aux populations"

La réhabilitation de la place "Baya Ndar" s'inscrit dans un programme de développement touristique (PDT) de Saint-Louis financé par l'Agence française de développement (AFD) à hauteur de 16 milliards de francs CFA, a dit Mansour Faye, par ailleurs ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.

Il a signalé que l'AFD a accepté que l'immeuble Rognât Sud soit intégré aux travaux prévus dans le cadre de ce programme dont l'Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX) assure la maitrise d'ouvrage déléguée des projets.

Le maire de Saint-Louis précise qu'à ce titre, l'APIX va bientôt "présenter les résultats", ajoutant que "cet immeuble majestueux aura une bibliothèque et un espace dédié aux acteurs culturels".

Mansour Faye indique par ailleurs que la mairie de Saint-Louis, par le biais du Programme d'appui aux communes et agglomérations du Sénégal (PACASEN), envisage de dérouler un programme d'aménagement d'espaces publics.

Des actions dont le but est de donner à l'ancienne capitale de l'Afrique occidentale française (AOF) un statut international de ville carrefour et pôle touristique, a-t-il dit.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.