Cote d'Ivoire: Gaz butane - Des distributeurs menacent d'entrer en grève

Les distributeurs de gaz butane, affiliés à PETROCI Holding, menacent d'entrer en grève le 6 avril prochain afin de dénoncer le « mauvais fonctionnement de l'entreprise depuis plusieurs années ».

Cette information a été donnée par Kouamé Marcel Désiré, un des distributeurs mandaté, au cours d'une conférence de presse. Les ménages ivoiriens utilisent le gaz conditionné. Sa commercialisation est devenue une activité lucrative et rentable pour de nombreux opérateurs économiques et travailleurs. « Malheureusement, les distributeurs de gaz butane conditionné travaillent à perte et connaissent de nombreuses difficultés financières », explique Kouamé Marcel Désiré.

Il précise que « PETROCI Holding à qui l'Etat a confié la vulgarisation du gaz butane conditionné est passé, en quelques années, de la position de leader du marché au 5e voire 6e rang, très loin derrière les autres compagnies pétrolières à cause des problèmes qui minent la distribution des bouteilles de gaz de sa marque », déplore Kouamé Marcel Désiré.

Aussi les manifestants annoncent-ils un arrêt de travail à cause de la fermeture du centre Emplisseur 1 de Vridi, depuis novembre 2017. « Il y a des défauts cruciaux de palettes et de stocks outils PETROCI. Des camions qui ne parviennent plus à charger convenablement les bouteilles au quotidien. La livraison des bouteilles vieillissantes et non conformes.

Des recharges de bouteilles de gaz mal remplies et fuyantes. Des bouteilles chargées sans bouchons. Afin de revenir très rapidement à une situation normale, pour éviter la mort économique, les distributeurs de gaz butane conditionnée appellent tous les ministères en charge du secteur à se pencher sur la situation pour trouver une solution à leurs problèmes » a-t-il lancé. La disponibilité du gaz pour les ménages est ainsi menacée.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.