Cote d'Ivoire: Fête de la lumière à boyo / Bruno koné - "Au niveau de la région de la bagoué, nous étions à seulement 39 villages électrifiés en 2011, aujourd'hui nous sommes à 115 localités électrifiées"

« Au niveau de la région de la Bagoué, nous étions à seulement 39 villages électrifiés en 2011, aujourd'hui nous sommes à 115 localités électrifiées", a déclaré le ministre Bruno Nabagné le 3 avril 2021 lors du raccordement au réseau électrique de Boyo, localité située dans la commune de Kouto (région de la Bagoué) .

En sa qualité de président de cette cérémonie, le ministre Bruno Nabagné Koné a rappelé l'importance de l'électricité dans le processus de développement d'une ville et insisté sur les efforts consentis par le gouvernement en la matière dans la région de la Bagoué durant ces dernières années : « L'électricité est un facteur de production qui améliore considérablement les conditions de vie de nos populations en créant de la richesse. Le développement commence par les routes mais aussi par l'électricité. Dans la circonscription dont je suis le député ( Blessegué-Kouto, ndrl) il ne reste plus que trois localités à électrifier sur vingt, et nous nous battons tous les jours pour que cela se fasse très rapidement. Au niveau de la région de la Bagoué, nous étions seulement à 39 villages électrifiés en 2011. Aujourd'hui, nous sommes à 115 localités électrifiées et je pense que cela est admirable».

Le village de Boyo s'est paré de ses plus beaux attributs pour donner un cachet spécial à cette fête qui, aux dires de Mme Salimata Dembélé Diarra, présidente de la Mutuelle de développement économique et social de Boyo (MUDEBO), restera gravée dans la mémoire des habitants dudit village. "L'histoire de l'électrification de cette bourgade située à environ 3 kilomètres de Kouto remonte à 1985, année où le village avait bénéficié d'une trentaine de poteaux électriques. Ces installations tombées en désuétude depuis lors, donnaient à Boyo l'image d'un village qui baignait encore dans le noir", a révélé la présidente de la MUDEBO. La mise sous tension de Boyo est le résultat de la conjugaison des efforts des cadres de la localité dont les actions ont été appuyées par l'ancien Premier ministre, feu Amadou Gon Coulibaly, qui a eu droit à une minute d'ovations nourries.

Plusieurs personnalités étaient présentes à cette cérémonie, notamment le directeur général du Fond d'entretien routier, Diaby Laciné en tant que parrain, le directeur général de la RTI, Fausseny Dembélé, invité spécial. Les représentants du patron et co-parrain, Téné Birahima Ouattara, ministre de la Défense par intérim et Amadou Coulibaly, directeur des services extérieurs de la présidence de la République étaient également présents.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.