Congo-Brazzaville: Climat - Une ONG suggère la création d'un conseil national du développement durable

"L'Association sans frontière, terre des deux Cuvettes" a proposé au gouvernement, le 5 avril à Brazzaville, de créer un conseil national du développement durable, un cadre juridique et technique qui permettra au Congo de négocier des financements additionnels auprès des donateurs.

L"Association sans frontière, terre des deux Cuvettes", est une Organisation non gouvernementale à but non lucratif, animée par Aziz Casimir Okemy. Elle œuvre dans le domaine du développement durable, et veut oeuvrer pour que le Congo atteigne les objectifs de développement durable.

L'association suggère au gouvernement l'adoption d'une loi au parlement, portant création du Conseil national du développement durable. L'institution à créer viendra en appoint à l'administration publique dans la recherche des financements supplémentaires auprès des bailleurs de fonds et partenaires multilatéraux. Cet argent sera destiné à financer des projets économiques qui intègrent le domaine du développement durable.

« Une fois créé, ce conseil technique va booster les initiatives individuelles mises en place dans le cadre du développement durable. Les autorités doivent saisir l'occasion afin que nous disposions d'un cadre légal dans le domaine du développement durable. La France, par exemple, dispose de 3.750 conseils nationaux et consultatifs. Le Congo qui n'en a que six, doit s'approprier la proposition », a indiqué Yvon Patrick Ongagna, spécialiste et formateur en la matière.

Pour le président de l"ONG, Aziz Casimir Okemy, la création de cette structure technique permettra à son organisation d'appuyer la vision du chef de l'Etat, Denis Sassou N'Guesso dans ce domaine.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.