Ile Maurice: Facebook - Les données de la quasi-totalité des utilisateurs mauriciens ont fuité

Rassurez-vous ! Ce n'est, ni vos contenus, ni vos mots de passe qui ont fuité de Facebook. Il s'agit des données affichées par Facebook pour les 533 millions d'utilisateurs: les noms, les adresses, le statut de relation affichés et aussi les numéros de téléphone. Cette fuite a été révélée samedi sur un forum de pirates, qui permet de voir une base de données des informations personnelles. Ce sont des données siphonnées illégalement.

Sur une centaine de pays, Maurice y figure avec 848,558 profils d'utilisateurs. Il s'agit principalement des adresses mail et des informations affichées sur les profiles. Lesdites informations sont utilisées lorsqu'on se connecte à des applis et d'autres services à travers son compte Facebook. Ces données sont vendues sur le dark web ou sur des comptes Telegram pour l'hameçonnage ou pour les appels frauduleux. Elles peuvent être achetées pour une modique somme. La particularité de cette fuite, est que chaque donnée peut être identifiable à son utilisateur.

Pour vérifier si vous faites partie de cette base de données, il faut se rendre sur l'adresse suivante: https://haveibeenpwned.com/. Les numéros de téléphone peuvent aussi être recherchés grâce à ce site web.

La bonne nouvelle, c'est que ces informations datent d'avant 2019, soit avant que Facebook puisse bloquer les applications qui siphonnent des données personnelles, comme Cambridge Analytica. Facebook demande aussi à ses utilisateurs de changer régulièrement de mots de passe et aussi d'activer l'authentification à deux étapes pour valider les connexions.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X