Mauritanie: Début à Nouakchott d'un atelier sur le développement de la filière des boues de vidange

Nouakchott —

  1. Les travaux d'un atelier sur le développement de la filière des boues de vidange de Nouakchott, organisé par le Conseil régional de Nouakchott avec la collaboration de la ville de Lausanne, les communes suisses associées et l'Association Internationale des Maires francophones (AIMF), ont débuté mardi.

L'atelier permettra d'avoir une vision globale de Nouakchott par rapport à l'assainissement non collectif, de faciliter la définition des besoins, des forces et faiblesses ainsi que des orientations stratégiques réalistes et utiles pour l'avenir. Il identifiera également les besoins en études complémentaires selon les orientations choisies.

Au cours de leurs travaux, les participants vont se concerter et réfléchir, ensemble, pour définir un développement de services d'assainissement durable et inclusif, répondant aux exigences locales.

Dans son mot d'ouverture, la présidente du Conseil régional de Nouakchott, Mme Fatimetou Mint Abdel Maleck, a indiqué que l'atelier est d'une importance capitale puisqu'il traite un sujet qui fait de Nouakchott, la ville qui fait face à de grands dangers dus essentiellement aux pratiques courantes qui nuisent à la santé des citoyens et ont un impact négatif sur l'environnement.

Elle a précisé que le Conseil régional de Nouakchott avec ses partenaires internationaux, les secteurs publics nationaux et les acteurs réfléchiront ensemble afin de trouver des mécanismes qui développeront et organiseront la filière.

Mme Fatimetou Mint Abdel Malik a souligné que la parfaite organisation de la filière et sa gestion rationnelle transformeront les dangers en acquis à travers la création d'emplois en plus d'autres avantages qui servent la préservation du milieu environnemental et l'accroissement de la diversité.

La filière GBV couvre la vidange, l'évacuation, le traitement et l'utilisation finale ou la mise en dépôt des boues. Cette chaîne de services nécessite un système de gestion efficace, notamment à travers des lois et des stratégies cohérentes, en particulier en matière de définition et de mise en application des rôles et responsabilités de chaque intervenant de la filière.

A La Une: Mauritanie

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.