Cote d'Ivoire: Célébration de la pâques 2021 - La Première Dame fait un important don à la communauté chrétienne

130millions de FCFA. C'est le montant global des vivres que la Première Dame de Côte d'Ivoire, Mme Dominique Ouattara, offre à la communauté chrétienne, à l'occasion de la célébration de la Pâques.

La remise officielle de ce don, composé de riz, pâte alimentaire, sucre, sardine, lait, couscous, petits pois, huile et tomate, a eu lieu, hier, à son cabinet à Cocody.

C'était en présence des ministres Anne Désirée Ouloto, Mariatou Koné, Vagondo Diomandé, et bien entendu de nombreux leaders religieux chrétiens dont le Révérend Père Eric Norber Abekan, curé de la paroisse Sainte famille de CocodyRvieira 2, Vicaire épiscopal, représentant la Conférence épiscopale de Côte d'Ivoire ; le pasteur Gboagnon Séri Apollinaire, président de la Fédération évangélique de Côte d'Ivoire ; le Père Jérémie Béhanzin, Vicaire général de l'Eglise Orthodoxe grecque de Côte d'Ivoire ; le Révérend Ediémou Blin Jacob, représentant des églises révélées d'Afrique ; ou encore le Révérend Aké, qui représentait le Bishop Benjamin Boni, président de la Conférence des églises méthodistes unies de Côte d'Ivoire.

Sans oublier des congrégations religieuses chrétiennes. « Nous sommes à quelques jours de la fête de Pâques, fête qui commémore la mort et la résurrection du Christ. C'est un moment de prière, de jeûne, de pénitence et de partage. A cet effet, nous accentuons les actes de charité, et de solidarité afin de rester en parfaite symbiose avec la Parole de Dieu. Il me tenait donc à cœur d'apporter mon soutien et celui de la Fondation Children of Africa aux familles chrétiennes, et en particulier à nos frères et sœurs défavorisées, afin de leur permettre de passer la fête de Pâques dans la joie et l'allégresse », a indiqué Mme Dominique Ouattara.

Pour elle, il s'agit là « d'un acte de solidarité, ce qui imprime tout son sens à cette cérémonie qui se veut un moment de partage et de fraternité ». Ces vivres, a précisé la First Lady, seront réceptionnés par les paroisses catholiques, les églises protestantes, les églises évangéliques, les églises révélées d'Afrique, les congrégations et associations religieuses. Ensuite, Mme Dominique Ouattara a révélé qu'elle a demandé à la ministre Anne Désirée Ouloto d'apporter, de sa part, une aide en vivres et non-vivres d'une valeur de 20 millions de FCFA à 14 congrégations de sœurs catholiques.

Poursuivant, la Première Dame a plaidé, au regard de la période difficile que vit la Côte d'Ivoire avec notamment la crise sanitaire du coronavirus et les décès de hautes personnalités, auprès des guides religieux chrétiens pour l'organisation de chaînes de prières œcuméniques pour le pays.

« Aussi, voudrais-je inviter avec insistance, toutes les communautés chrétiennes et musulmanes, à multiplier les cultes, les demandes de messes et les prières ardentes pour notre Nation, pour que des jours plus heureux succèdent à ces moments de tristesse », a insisté l'épouse du chef de l'Etat, tout en disant sa foi que « notre union de prières permettra de sortir de cette zone de turbulence, ramènera la paix véritable pour apporter un souffle nouveau à notre Nation».

Peu avant, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé avait loué l'immense générosité de la Première Dame, non sans appeler au respect des gestes barrières contre la propagation de la Covid-19. Porteparole des récipiendaires, le Révérend Père Norbert Abekan a exprimé leur profonde gratitude à Mme Dominique Ouattara pour ce geste « hautement solidaire» ainsi qu'au chef de l'Etat pour tout ce qu'il fait pour la communauté chrétienne en Côte d'Ivoire. « Jésus-Christ s'identifie à nos frères et sœurs démunis. Cette cérémonie vient comme un écho de l'appel de Jésus-Christ» a-t-il ajouté.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.