Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Anselme Kitakya salue l'engagement du président de l'organe délibérant dans la lutte contre les groupes armés

Il l'a dit au cours de l'ouverture de la session parlementaire du mois de mars la semaine dernière en saluant la ferme détermination de Robert Seninga président de l'Assemblée provinciale au Nord-Kivu.

A en croire le professeur Anselme Kitakya, Député provincial au Nord-Kivu, c'est une grande joie pour lui en tant que représentant du peuple à l'hémicycle de voir cette question qui fait couler beaucoup d'encres et des salives dans ce coin de la RDC avec la naissance du jour au lendemain des groupes armés se faisant passer d'auto défense et ose croire qu'avec cette session de mars des pistes des solutions vont être proposées.

" Je suis très fort touché du discours d'ouverture du président de l'Assemblée provinciale qui a mis l'accent sur la volonté de se battre contre l'activisme des groupes armés au Nord Kivu, phénomène qui dégrade la situation sécuritaire chez-nous.

Je viens personnellement du territoire de Beni où j'ai vécu du doigt la réalité et j'ai pu amener des éléments sur la situation sécuritaire qui est plus que précaire ce qui doit interpeller la conscience de tout un chacun à apporter quelque chose dans la construction d'une paix durable.

Avec cette session qui va prendre fin au mois de juin avec tous mes collègues, allons étudier profondément sur les causes de l'insécurité chez nous mais également de proposer des solutions car j'ai eu assez d'éléments auprès de ceux qui sont les premières victimes de l'insécurité à Beni et partout dans la province"

Anselme Kitakya appelle cependant tous ceux qui figurent parmi les semeurs de l'insécurité en province de cesser avec cette attitude qu'il qualifie d'anti patriotique mais de voir dans quelle mesure contribuer à la paix et au développement de la RDC qui a toutes les potentialités pour émerger et décoller.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.