Cote d'Ivoire: Nouveau gouvernement ivoirien - Deux défis majeurs à relever

Alassane Ouattara, président de la République de Côte d'Ivoire.
analyse

Ça y est ! La composition du premier gouvernement du Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, nommé en remplacement du défunt Ahmed Bakayoko, a été dévoilée hier, 6 avril 2021.

Il s'agit d'une équipe forte de 37 ministres pleins et de quatre secrétaires d'Etat. Certes, l'équipe a été quelque peu rajeunie mais tous ceux qui s'attendaient à un gouvernement de large rassemblement, ont dû désenchanter. Car, en dehors de quelques arrivées enregistrées, on a plutôt assisté à un jeu de chaises musicales ; le partage du gâteau s'étant fait entre alliés.

L'ouverture que d'aucuns espéraient, n'a donc pas été au rendez-vous. En tout cas, certains ministres comme Kandia Kamissoko Camara et Kobenan Kouassi Adjoumani qui occupaient respectivement les portefeuilles de l'éducation nationale et de l'agriculture, dont certains annonçaient le départ du fait de leur longévité dans le gouvernement, signent leur retour.

Mieux, ils ont été bombardés ministres d'Etat tout comme le frère cadet du président de la République, en la personne de Téné Birahima Ouattra qui a été aussi confirmé au ministère de la Défense. En plus, Kandia Kamissoko Camara devient la cheffe de la diplomatie ivoirienne.

Quant au ministère de la Réconciliation nationale et de la cohésion sociale, il revient au candidat malheureux à la dernière présidentielle, en l'occurrence Kouadio Konan Bertin connu sous l'acronyme de KKB.

Ce nouveau gouvernement, il faut le dire, aura deux défis majeurs à relever. Le premier sera la lutte contre l'insécurité qui reste une menace permanente ; en témoignent les récentes attaques meurtrières perpétrées à Kafolo, dans le Nord du pays, contre des positions de l'armée ivoirienne. Il faudra donc, à défaut de l'éradiquer, travailler à circonscrire le mal.

Il n'y aura pas d'état de grâce pour Patrick Achi et ses coéquipiers

Car, pour le moment, c'est le Nord qui est touché mais, tout porte à croire que s'il n'y a pas d'actions fortes ou vigoureuses, ce pourrait être, toutes proportions gardées, demain, le Sud, l'Est, l'Ouest voire le Centre.

Le patron du renseignement français avait naguère tiré la sonnette d'alarme en annonçant que les terroristes projetaient d'étendre leurs activités vers le littoral ouest-africain. Il faut donc aller au charbon.

Surtout que la Côte d'Ivoire partage une longue frontière avec le Mali et le Burkina Faso qui sont frappés de plein fouet par le terrorisme.

C'est dire qu'il n'y aura donc pas d'état de grâce pour Patrick Achi et ses coéquipiers qui, en plus de l'insécurité, doivent mettre les bouchées doubles pour réconcilier les Ivoiriens avec eux-mêmes.

Car, depuis la crise post-électorale de 2010-2011, la fracture sociale reste encore béante en Côte d'Ivoire, tant les rancœurs sont encore tenaces.

En tout cas, pour autant qu'ils acceptent de se poser en rassembleurs ou en apôtres de la paix, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé qui viennent d'être définitivement acquittés par la Cour pénale internationale (CPI), pourraient être des adjuvants pour le Premier ministre Achi dans la réussite du processus de réconciliation nationale qui piétine depuis une décennie.

On attend de voir puisque, pour l'instant, l'ex-président et son homme- lige sont en train de négocier les modalités de leur retour au pays. Sans doute les autorités savent-elles déjà à quoi s'en tenir.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Pays

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.