Cote d'Ivoire: Sténose caustique - La Première Dame réconforte les enfants opérés et leurs parents

Bleu Berekya Emmanuela, 3 ans et demi. Dicko Ibrahim, 2 ans 5 mois. Sanogo Karim, 15 mois. Tous ces enfants ont retrouvé le sourire. Ces mômes qui ne pouvaient pas s'alimenter par la bouche, il y a de cela une semaine à peine, ont commencé à le faire, pour le grand bonheur de leurs parents. La raison, ces enfants ont subi un remplacement œsophagien, à l'hôpital mère enfant (Hme) de Bingerville.

Une intervention qui s'inscrit dans le cadre de la troisième mission de chirurgie pédiatrique réparatrice organisée par l'Ong internationale la Chaine de l'Espoir, en partenariat avec l'Hme, l'Agence française de développement (Afd) et la Croix-Rouge. Au total, 19 enfants souffrant de brûlure caustique de l'œsophage, suite à une ingestion de produits corrosifs (soude, potasse, etc.), ont bénéficié soit d'un remplacement œsophagien, soit d'une endoscopie thérapeutique (dilatation).

La Première Dame Dominique Ouattara dont la Fondation « Children of Africa » prend en charge les enfants ivoiriens, une dizaine, s'est rendue hier à l'hôpital pour se rassurer du bon déroulement des interventions. Au service hospitalisation pédiatrique, Mme Ouattara a visité les enfants déjà opérés. Et, en bonne mère, elle leur a offert des cadeaux.

« Je viens très régulièrement à cet hôpital qui est l'hôpital de la fondation. Mais, aujourd'hui (Ndlr hier) spécialement nous sommes venus parce que 19 enfants ont été opérés de sténose caustique par nos médecins et les médecins de la Chaine de l'Espoir. Je suis donc venue les visiter, voir les parents et les réconforter. Et, surtout remercier les médecins qui ont fait l'opération. Ces enfants sont complètement pris en charge. C'est gratuit. Ce sont des enfants qui ne pouvaient ni manger, ni boire, parfois depuis plusieurs années. C'était très émouvant de les voir et d'entendre le témoignage des parents », a déclaré la Première Dame au sorti de sa visite.

Faut-il rappeler, l'objectif de ces missions est aussi d'assurer un transfert de compétence envers les médecins de l'Hme. Ce, afin que l'hôpital soit un centre de référence dans la prise en charge de la sténose caustique en Afrique de Mme Ouattara consolant ici une maman qui n'a pu retenir ses larmes, car l'ouest et du centre.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.