Afrique: Trafic maritime - L'activité du Port autonome de Dakar a ralenti de 0,1 % au mois de décembre 2020

L'activité du Port autonome de Dakar, en décembre 2020, a ralenti en rythme mensuel. Cette situation fait suite à la baisse enregistrée sur les embarquements, atténuée par la progression des débarquements. En glissement annuel, l'activité du port s'est renforcée sous l'effet du raffermissent des débarquements, amoindri par la baisse des embarquements.

En détails, l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) révèle que 1 380,0 débarquements ont été enregistrés au mois de décembre 22020 contre 1 361,0 le mois précédent soit une hausse de 1,4% en variation mensuelle. Par rapport au mois de décembre 2019 durant lequel il y avait 1 227,7 débarquements, l'Ansd relève une hausse de 12,4%.

Concernant les embarquements, le nombre enregistré au mois de décembre dernier est de 483,5 contre 504,9 un mois auparavant, ce qui représente une baisse de 4,2% en variation mensuelle. Comparé au chiffre de la même période de l'année précédente (527,2), l'on note une régression de -8,3%.

La structure en charge de la statistique et de la démographie renseigne enfin que la somme des embarquements et des débarquements est estimée à 1 863,5 au mois de décembre 2020 contre 1 865,9 au mois qui précède. Cela, à en croire l'agence dirigée par Alé Nar Diop, en remplacement de Babacar Ndir, traduit une régression mensuelle de 0,1%. Par rapport à la même période de l'année 2019 (1 755,0), la somme des embarquements et des débarquements connaît une hausse de 6,2%.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.