Nigeria: Enlèvement d'un prêtre dans l'Etat du Delta, au sud du Nigeria

Abuja — Un autre prêtre a été enlevé au Nigeria. Il s'agit du Père Harrison Egwuenu, Directeur du Collège Saint Georges d'Obinomba, a été enlevé aux alentours à 20.00 locales le 15 mars à Abraka, dans la zone de gouvernement locale d'Ethiope East, dans l'Etat du Delta, au sud du pays.

Selon des sources locales, les ravisseurs ont tiré en l'air afin d'épouvanter les passants et ont pris le prêtre se trouvant ans sa voiture, abandonnant cette dernière sur la route. Un témoin affirme avoir ramassé sur le lieu de l'enlèvement une quinzaine de douilles de Kalachnikov.

Le Père Benedict Okutegbe, Administrateur de la Cathédrale du Sacré-Cœur du Diocèse de Warri, confirmant l'enlèvement du Père Egwuenu, a demandé des prières en vue d'une libération rapide du prêtre, décrit comme « un prêtre laborieux et dévoué à la mission ».

L'enlèvement dans un but d'extorsion, souvent le long des axes de communication routiers, sont toujours plus fréquents au Nigeria, tout comme les enlèvements de masse d'élèves dans certaines zones de la Fédération. Parmi les victimes se trouvent même plusieurs prêtres, religieux et religieuses, malgré la disposition émanée voici plusieurs années par la Conférence épiscopale du Nigeria visant à éviter de payer des rançons.

L'insécurité provoquée par des bandes criminelles, par les razzias des bergers fulanis et par les terroristes des Boko Haram - parfois divisés en factions concurrentes - risque de provoquer l'explosion de la Fédération nigériane, ont averti les Evêques (voir Fides 24/02/2021). Face aux graves carences des institutions étatiques, en premier lieu leur incapacité à garantir à tous la sécurité, « le Nigeria risque d'être faite en pièces » affirment les Evêques du Nigeria, qui précisent avoir lancé « cette alarme sur la base d'un amour patriotique profond pour notre nation et non pas sur la base d'intérêts sectoriels, qu'ils soient politiques, ethniques ou même religieux ».

Plus de: Agenzia Fides

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X