Congo-Kinshasa: Le président Tshisekedi assiste au centenaire de l'Église kimbanguiste

En RDC, le Centenaire de l'Eglise kimbanguiste, un culte chrétien congolais a été suivi par des centaines de milliers de fidèles. Mardi 6 avril, des manifestations ont été organisées dans la cité de Nkamba, surnommée Nouvelle Jérusalem, dans la province du Kongo central. Félix-Antoine Tshisekedi, le président de la République, a appelé les descendants de Simon Kimbangu à l'unité avant d'émettre le vœu de voir décréter le 6 avril de chaque année journée chômée et fériée dans le pays.

Né le 12 septembre 1887, Simon Kimbangu reçut de Dieu, un certain 6 avril 1921, la mission de libérer les noirs du joug colonial, a déclaré le président de la République dans son discours. Pour Félix-Antoine Tshisekedi, c'est un partisan de la non-violence qui a été condamné à mort le 14 octobre 1951 par un tribunal d'exception belge.

Une peine qui, a rappelé le chef de l'État, avait été commuée en perpétuité. Le président Tshisekedi a mis en exergue la fidélité du prophète Kimbangu à ses convictions. Il n'a pas flanché d'un iota pendant ses trente ans d'emprisonnement.

La persévérance et l'esprit d'abnégation de Simon Kimbangu méritent d'être conservés à bon escient. Ils méritent aussi d'être enseignés aux générations futures, a insisté le chef de l'Etat. Autre souhait du président de la République, la proposition sera faite au parlement pour que la date du 6 avril soit inscrite comme férié en mémoire « de l'homme mythique que fut le prophète Simon Kimbangu ».

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.