Cameroun: Ouest - Funérailles et rassemblements interdits

La décision prise par le gouverneur Augustine Awa Fonka cible les cérémonies regroupant plus de 50 personnes.

Sur 641 tests effectués le lundi 5 avril 2021 dans l'ensemble de la région de l'Ouest, 35 personnes ont été détectées positives au Covid-19. Parmi ces patients, 9 ont été internés et les autres, soumis au programme de traitement en isolement. Selon les données de la délégation régionale de la Santé publique pour l'Ouest, le cumul des cas confirmés est de 5 194 avec 404 cas actifs répertoriés. Trois des 28 personnes internées sont sous assistance respiratoire (oxygène). Ces données, présentent la montée en flèche de la vague de ré-contamination à la crise sanitaire dans la région de l'Ouest et exigent plus de prudence, surtout une meilleure observance des mesures barrières.

C'est dans cette optique que le gouverneur de la région de l'Ouest, a signé le lundi dernier, un arrêté régional interdisant l'organisation de funérailles dans l'ensemble de la région. L'alinéa premier de l'article un précise que cette interdiction s'étend sur deux mois, éventuellement renouvelables en fonction de l'évolution de la pandémie à Covid-19. L'alinéa deux soumet l'organisation de toute autre cérémonie populaire (mariages, obsèques, concerts, etc.), au respect scrupuleux du quota de cinquante (50) personnes ainsi que de toutes les autres mesures barrières éditées par le Premier ministre, chef du gouvernement.

Cet arrêté selon le gouverneur de la région de l'Ouest, vient à la suite des actions menées pour freiner une flambée éventuelle. Une instruction déjà impulsée dans les huit départements par les préfets. « Nous devons mettre en avant l'importance et la nécessité de sauver des vies avant les organisations des manifestations sociales et économiques. Tout peut par la suite être rattrapé et même amélioré. Mais veillons d'abord au bien-être de tous », précise le gouverneur. Bien que des sanctions ne soient pas prévues pour le moment, elles ne sont pas à exclure pour contraindre les populations à adopter les mesures barrières afin de limiter la propagation de la pandémie.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.