Tunisie: « L'homme qui a vendu sa peau » de Kaouther ben Henia dans les salles tunisiennes

7 Avril 2021

Cette fiction de 100' avait déjà été présentée en première tunisienne dans le cadre du festival des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) organisé du 18 au 23 décembre 2020.

"The man who Sold His Skin" a été réalisé dans le cadre d'une coproduction internationale qui associe plusieurs partenaires tunisiens et occidentaux, dans la production et la distribution. Elle est produite par Tanit Films, Cinetelefilms (Tunisie), Twenty Twenty Vision Filmprudktion, Kwassa Films et Laika Film & Television.

Le film a été présenté en première tunisienne dans le cadre des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) 2020.

Il raconte l'histoire de Sam Ali, jeune syrien sensible et impulsif, qui fuit son pays pour le Liban afin d'échapper à la guerre. Pour se rendre en Europe et vivre avec l'amour de sa vie, il accepte de se faire tatouer le dos par l'artiste contemporain le plus sulfureux au monde. En transformant son corps en une prestigieuse œuvre d'art, Sam finira toutefois par découvrir que sa décision s'est faite au prix de sa liberté.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.