Mauritanie: Le ministre de l'Emploi visite la coordination de l'emploi et des entreprenariats féminins

Nouakchott — Le ministre de l'Emploi, de la Jeunesse et des Sports, M. Taleb Ould Sid'Ahmed, s'est réuni mardi avec les jeunes entrepreneurs et a visité des entreprises féminine et d'autres dans le domaine de l'élevage.

Au terme de ces déplacements, le ministre a déclaré à l'AMI qu'après le lancement du programme élargi du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, son département a procédé tout dernièrement à la mise en œuvre d'un programme pilote ciblant la zone du triangle de l'Espoir, notamment M'Bout et Barkéol.

« Cette initiative a déjà permis la création de 960 emplois. "Pour 2021, mon département compte créer, à travers les programmes "Mihneti" et "Mechrou moustaghbeli", et le fonds de l'entreprenariat, dix mille nouveaux emplois », a-t-il dit.

M. Sid'Ahmed a exhorté les jeunes à s'orienter massivement vers les secteurs productifs comme l'agriculture et la pêche pour vaincre le spectre du chômage. Il a noté que la fonction publique n'est pas le seul employeur.

Au sujet de l'entreprenariat féminin, il a souligné l'intérêt qu'accorde le Président de la République à l'emploi de l'élément féminin, et noté que le fonds de l'entreprenariat va résorber le chômage dans le rang de cette frange de la population.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.