Togo: Taux de récidive très élevé

7 Avril 2021

L'incarcération des délinquants est-elle la seule solution ?

Les chiffres de la récidive sont très importants. 47% pour la prison de Lomé et 50% pour les autres établissements pénitentiaires.

La piste à suivre est sans doute de proposer des formations permettant aux détenus de trouver un job à leur sortie ou de se mettre à leur compte.

Différentes initiatives ont été prises; insuffisantes pour le moment.

Autre problème, celui du suivi des ex-prisonniers. Une fois sortis, ils disparaissent dans la nature sans laisser d'adresser et sans savoir comment ils occupent leur journée.

Le ministère de la Justice veut de la traçabilité.

La numérisation du casier judiciaire devrait permettre d'y voir plus clair et de s'assurer que les anciens détenus n'ont pas replongé dans la délinquance.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.