Togo: Nouvelles idées pour lutter contre la criminalité

7 Avril 2021

Les taxis-motos pourraient devenir des auxiliaires de la police pour renseigner ou informer sur des actes criminels. C'est l'idée émise mardi par le commissaire Ahlonko Sodji, responsable de la division de la sécurité routière (DSR).

'Ils circulent dans presque tous les coins du pays. Durant la course, le moindre acte suspect pourrait être signalé aux forces de sécurité', a-t-il indiqué.

Pas certain que les zémidjans adhèrent à cette idée.

L'idée générale des autorités est de créer un climat de confiance avec la population afin de bénéficier de son assistance pour combattre la délinquance.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.