Sahara Occidental: Solidarité/Ramadhan - 70 tonnes de dattes destinées aux camps des réfugies sahraouis

Blida — Un chargement de 70 tonnes de dattes a été embarqué, mercredi, à bords de deux avions militaires, à la base aérienne de Boufarik (Blida) de la 1ère Région Militaire, en vue de sa livraison, demain jeudi, au profit des camps des réfugiés sahraouis, à l'occasion du mois sacré du Ramadhan, dans le cadre de la série d'aides destinée à ce peuple frère.

Cette opération de solidarité a été supervisée par la présidente du Croissant rouge algérien (CRA), Saida Benhabiles, et l'ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en Algérie, Abdelkader Taleb Oumar, qui a exprimé, à l'occasion, sa "reconnaissance" à l'Algérie, peuple et armée, qui a de "tout temps exprimé son soutien et sa solidarité avec le peuple sahraoui".

Mme. Benhabiles a, pour sa part, souligné que ce volume d'aides (70 tonnes de dattes) destinées au peuple sahraoui, à l'occasion du mois de Ramadhan, représente un "premier lot d'un ensemble d'aides spontanées destinées à ce peuple frère, en vue de la couverture de la totalité de ses besoins durant ce mois", a-t-elle indiqué.

Ajoutant que les "privations et autres problèmes endurés par le peuple sahraoui nous incitent et nous forcent à nous solidariser avec lui, particulièrement en ce mois sacré".

La présidente du CRA a réitéré, à l'occasion, ses "remerciements et gratitude à l'Armée nationale populaire (ANP) qui répond aux appels du CRA et contribue avec force dans la réussite des différentes opérations de solidarité".(APS)

A La Une: Sahara Occidental

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.