Seychelles: Le pays va vacciner les marins étrangers contre le Covid-19 après 2 décès

Les autorités sanitaires des Seychelles travaillent avec les agences locales de navigation pour vacciner les marins étrangers sur les navires pêchant dans les eaux de la nation insulaire, a déclaré un haut responsable.

La décision est intervenue après la mort de deux marins, un Malgache et un Indonésien, du COVID-19 le mois dernier. Les deux appartenaient au thonier Belle Isle appartenant à la société réunionnaise Sapmer.

Les morts des marins survenus à la fin du mois de mars ont été la première parmi les membres d'équipage étrangers pêchant dans les eaux des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

Selon l'agence d'information Réunion la 1ere lundi, les deux marins « ont ressenti les premiers symptômes de la maladie à bord du thonier senneur. Ils ont ensuite été transférés la semaine dernière dans une unité de soins intensifs de l'hôpital de Mahé. Malheureusement, les deux hommes n'ont pas survécu. Les 35 autres marins à bord du Belle Isle ont tous été testés positifs pour Covid-19. Ils ont donc été placés à l'isolement.

Le directeur général de l'Agence des soins de santé des Seychelles, Danny Louange, a déclaré mercredi à la SNA que les autorités sanitaires locales travaillaient sur un plan pour vacciner les marins.

Le directeur général de l'expédition et de la logistique de la société Hunt Deltel, Ronny Matatiken, a déclaré à la SNA que toutes les entreprises locales travaillaient en étroite collaboration avec le ministère de la Santé pour s'assurer que tous les marins étrangers basés aux Seychelles soient vaccinés.

« La pêche est la seule industrie qui soutient l'économie en ce moment, nous devons donc nous assurer que cela est maintenu et il est normal que les équipages basés aux Seychelles soient en bonne santé », a-t-il déclaré.

« Cela ne sert à rien de vacciner les débardeurs et les travailleurs de toutes les agences respectives, alors que les marins ne sont pas vaccinés », a ajouté M. Matatiken.

Il a confirmé que toutes les agences de navigation locales ont été touchées par la pandémie et que des gens de mer ont été mis en quarantaine.

En juin de l'année dernière, plus de 120 marins, principalement de cinq pays d'Afrique de l'Ouest - Côte d'Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Sénégal et Ghana - ont été testés positifs au COVID-19 après leur arrivée aux Seychelles pour un changement d'équipage pour 26 thoniers espagnols en Juin.

Dans la dernière mise à jour donnée par les autorités sanitaires lors d'une conférence de presse la semaine dernière, les Seychelles avaient enregistré 4 259 cas et 24 décès.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X