Congo-Kinshasa: Maniema - Motions de défiance contre le gouverneur et le vice-gouverneur

Le gouverneur et le vice-gouverneur du Maniema sont visés par deux motion de défiance. Ces deux chefs de l'exécutif provincial seront devant les députés provinciaux, ce jeudi 8 avril à Kindu pour répondre à ces motions.

Bien avant la tenue de cette plénière, plusieurs messages d'apaisement ont été lancés mercredi à Kindu par différentes personnes. C'est le cas pour le coordonnateur provincial de "Bernadiste", Albert Ndakala Misenga, qui demande aux députés de mettre un peu de l'eau dans leur vin en privilégiant l'intérêt de la population.

Il souhaite que l'on sanctionne un au lieu de deux dirigeants à la fois. Car, pense-t-il, la province sera dirigée par le ministre des finances qui sera lui-même ordonnateur, gestionnaire et trésorier. Chose qui ne sera pas facile, previent-il.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.