Congo-Kinshasa: UDS - Charlotte Buimpe Diombelayi reconduite à la tête de la LIFUDS

Le Comité Directeur de l'Union des Démocrates Socialistes, UDS, a tenu, le week-end dernier, sa session ordinaire statutaire consacrée à l'évaluation des activités organisées dans le cadre de la Journée Internationale de la Femme par la Ligue des Femmes de l'UDS, LIFUDS.

Les Membres de l'organe exécutif de l'UDS ont chaleureusement félicité le Bureau National de la LIFUDS pour la réussite de la Matinée Politique placée sous le thème "La femme congolaise et la lutte contre la COVID-19", laquelle Matinée Politique a connu un franc succès.

Au cours de ses assises, le Comité Directeur du Parti a renforcé le Bureau National de la LIFUDS en reconduisant sa Présidente Nationale, Mme Charlotte BUIMPE DIOMBELAYI.

Pour sa part, Mme Agnès TSHIBOLA LUSHIKU a été promue Deuxième Vice-Présidente Nationale de la LIFUDS.

Dans le même ordre d'idées, Mme Rhema Bibiane SELEMANI MANGAZA a été désignée Troisième Vice-Présidente Nationale tandis que Madame Brigitte Esther KWALE YANGBELE occupe désormais le poste de Secrétaire Nationale. Elle sera assistée de Madame Léonie NSONYA MWANZA.

Quant à Mme Anny KANYEBA ILUNGA, elle est devenue Trésorière Nationale. Son adjointe c'est Madame Pétronie KIABU KALENGA. Pour sa part, Mme Adolphine MABWATA KIYAKALA a complété l'équipe des Conseillères Nationales qui sont au nombre de sept.

La Ligue de Femmes de l'UDS, LIFUDS, projette d'organiser d'autres manifestations politiques prévues pour le meilleur encadrement de ses affiliées.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.